paroles Album Ashuapmushuan

1-Ashinetau

Nemeluaten nutshimet etaian

Nemeluaten epomteian menashkuat

Metshetaut nuapmaut ueshish

Nemishtamelueltemikuen

Etaian nde nutshimet

Refrain :

Tsheushpuatetau stessinu

Naniputau kassinu ilnuatsh

Shtemaueltetau assi

Mamu muteiat tshetshi shutshiat

 

Nemeluaten nutshimet etaian

Nemeluaten epomteian menashkuat

Metshetaut nuapmaut ueshish

Nemishtamelueltemikuen

Etaian nde nutshimet

Refrain :

Tsheushpuatetau stessinu

Naniputau kassinu ilnuatsh

Mamu mutetau tshetshi shutshiat

Neshkematau tishe manitu

Katshimiliat tshetshi illiuiat

Shtemaueltetau assi

Mamu muteiat tshetshi shutshiat

Solo

refrain

 
2-Ashinetau(soyons fier)

Nanitumushuetau, (allons chasser)

Natshi-kussetau (allons pêcher)

ute nutshimit (vers l’intérieur des terres)

Anite kapimikut shipu (à la belle rivière)

Utshekatakkushkau (les étoiles brillent dans le ciel)

Tshishikashteu (la nuit est claire)

Uetakuss uashtuashkuan minushishuat (les aurores boréales sont magnifiques)

Ashinetau (soyons fier)

Eshi-inniuiak(u) (de notre culture)

Tshishpeuatetau (défendons)

tshishipiminu (les rivières Ilnuatsh)

nashuatau mishta-utshekatak(u)   oh oh (suivons l‘étoile du nord)

 Nashuatau, oh oh (suivons)

Nakaietau pimi (arrêtons GNL)

Ka mishta mitshikaut (cest un mauvais projet)

Tshishpeuatetau inniuin ute assit (défendeons la vie sur terre)

Shutshitau     mamuitetau (soyons fort rassemblons-nous)

Tshinanu innuat (tous les être hummains)

Tipatshi    tutenanu (ont pourrais le faire)

shashish ka taiak(u) ume assi          

tshitassinu  tshishtimauenitetan 

Anite tshipuamunat

Tshikatsheshkaimuatan teueikanit (depuis des temps immémoriaux nous vivons sur Nitassinan             en équilibre avec l’univers par l’entremise du rêve et du teweikan)

Composé et écrit par Michael Paul ©Michael Paul


3-Puamun

Minuat peikuan nipamishkan(encore une fois je voyage)

minukamau (il y a un beau lac)

mak minupeiashu (il y a de la belle eau dans le courant)

anite Metabetchouan(ici sur la métabetchouan)

                                           

Miam  matishu (comme l’aigle)

Nupaun niminunen (je prend mon envol)

Eshpitashkamika(t)(Je comtemple la nature)

utshu e uapateman (je contemple la montagne)

 

Nanikuteun       (desfois)           

Nemeulunen   (je trouve ça beau)

Ne___nepuamun    (mon reve)

Nimeulueltakuen  (c’est une bonne ambiance)

                  

Miam nishkat(comme les bernaches)

Nutshimit nikushpapan (je vole vers l’intérieur des terres)

Milu tshishikau(c’est une belle journée)

Milutanau (cest une belle montagne)

 

tshitsheiashteu (il y a de belle lumières)

Miluakamau (cest un lac dont les environt sont beau)

Nimeuluelimun(je suis content)

Menuashu nitinniun  (dans lavie)

 

Nanikuteun

Nemeulunen

Ne___nepuamun

Nimeulueltakun

 Minuat pekua (encore une fois)

Nipameshkan (je voyage)

Nete ouiatchouan (vers la rivière ouiatchouan)

(mamu nikamutau) (chantons ensemble)

 
4- M'enivrer

Maintes fois je me suis retrouvé dans l'hiver

Jusqu’au jour ou tes yeux ont croisé mon univers

Ta beauté émane comme une fleur de printemps

Tu est mon soleil ma rivière

 

Le vent de la mer

Les murmures de la mère terre

L’écho de la rivière

Me font penser à toi

Sur les plus hauts sommets je t’emmènerais.

En des lieux, ou tu n’as jamais été.

Je voudrais juste si tu le veux

M’enivrer de ton amour

 

Sens-tu ton coeur battre contre le mien

Serre moi encore

 Encore plus fort

Moi le sauvage

Toi la tigresse

Je comblerais tes voeux

Je ferais tous ce que tu veux

 

Le vent de la mer

Les murmures de la mère terre

L’écho de la rivière

Me font penser à toi

Sur les plus hauts sommets je t’emmènerais.

En des lieux, ou tu n’as jamais été.

Je voudrais juste si tu le veux

M’enivrer de ton amour


5-La croisé des chemins

 

Un autre jour qui s’éveille

Pour tous les peuples de la terre

ka uapan ute nutam

eshpeteushkamikat assit

à la croisée des chemins l’avidité n’aura pas de lendemain.

 

Refrain :

Des splendeurs des montagnes et des rivières

la douce caresse du vent

D’un matin d’un printemps

 

eka un tissitetau

tshimeshke naminu

Dans ce monde éphémère nous ne voyons plus très clair

apu tshekuan tshi tuteman

 

mishta loteun nde uinapekuet

 

apashu mishta mishkumi

 

Avons-nous oublié ce lien entre l’homme et la terre

Des splendeurs des montagnes et des rivières

la douce caresse du vent

D’un matin d’un printemps

 

6-Ilnu utapelitamun

Tshikitipa tshi mishtaten

Tepatshimun nilan u nutshimiulnut

Ka pimutet ka pameshkat

Kaantuut miam tshiash ilnut

C’est à travers nos récits, atalukans……

Que ce raconte notre histoire

Depuis des millénaires

 

Restons fort et solidaire

Retrouvons-nous sur le chemin

Accomplissons l’ilnu tipelitamun

 

 

Miam nukemnuat tshemushumnut

ne meshkanan luash kinokami

 

Au rythme des saisons nomade chasseurs cueilleurs

Nous vivons sur cette terre

Nitassinan

 

 

Restons fort et solidaire

Retrouvons-nous sur le chemin

Accomplissons L’ilnu tipelitamun

 

 7- Utapanashkutshet

8- Caribou Man

here the story of the great man.

in the age ages thousands of years ago

there were giant animals.

at this age the innu were free and nomad

a hunter named mistanapeo.

had a dream about the caribou in the spirit world

this story teaches us to never gave up

we must be strong hold on to life.

like our ancestors.

we have the power succeed.

and reaching all our goals.

Never surrender my friends.

the teweikan revealed a dream of enlightenment.

The Innuat reach the White Mountains.

they start a fire. And rest until the end of the day.

they put their nimaban on the ground.

fall asleep on a bed of branches.

they hear the teweikan. And reach the dream world.

Refrain:

Wé ya wé ya wé ya yo  wé wé ya yo !   wé ya wé ya wé ya yo    wé ya wé ya wé yono  ! (yo) 2x 

our existence is a relation with the universe.   

we must be strong hold on to life. like our ancestors.

we have the power succeed and reaching all our goals.

Never surrender my friends never surrender.

 the teweikan revealed a dream, oh oh ho oh oho hooh

the teweikan revealed a dream of enlightenment.

9- Until the end

I can feel your love , your breath on me

You are always on my mind.

There's a strong feeling down  inside of me 

It feels so good to feel your heart bea_ting on__ me.

Together, we'll be fine until the end of time

Take my hand and take my heart tonight.

I can tell you why my love for you is strong.

You're beautiful when you smile.

 

everything will be alright

Surrender to me.

always keep you in mind.

power and beauty of the wilderness.

Shines around our love. Like a waterfall.

youe give me life and more

 

I want you, to know I'll be there.

Whe_never you need me.

I can tell why my love for you is strong.

You're wonderfull. When you smile

 

Refrain:

 

Bridge:

Our love is stronger than the universe.

you're the answer to my prayers.

under the starlight hold my hand tonight.

until the end of time together forever

10- Ashuapmushuan

Le regard qui se perd

Vers l’horizon lointain

Tant de splendeur et de beauté

Sur le chemin de l’aurore

Ni mishta milueliten ute minaskuat (je suis très content ici en forêt)

Milushishu tepishkau pishum (la lune est belle)

Mishta miluashteu (il y a une très belle lumière)

Shashish ka uassiuian (il y a longtemps dans mon enfance)

Ka pimuteian minashkuat (quand je marchais en forêt)

Nepetuat pileushishit e nikamitau (j’entendais les oiseaux chanté)

Ute *ashuapmushuan (ici sur la rivière où l’on guette l’orignal)

Ni mishta milueliten (je suis très heureux)

Sur le sommet des montagnes

Je contemple *l’océan

Le vent murmure cette vérité

En ce jour ensoleillé

Ni mishta milueliten ute minaskuat (je suis très content ici en forêt)

Milushishu *tepishkau pishum (la lune est belle)

Mishta miluashteu (il y a une très belle lumière)

Shashish ka uasiuian (il y a longtemps dans mon enfance)

Ka pimuteian minashkuat (quand je marchais en forêt)

Nepetuat pileushishit e nikamitau  (j’entendais les oiseaux chanter)

Ute *ashuapmushuan (ici sur la rivière où l’on guette l’orignal)

Ni mishta milueliten (je suis très heureux)

Je veux me retrouver encore

Sur les sentiers de *l’ashuapmushuan

Écouté l’écho lointain de la rivière

Ute *ashuapmushuan  (ici sur la rivière où l’on guette l’orignal)

Ni mishta milueliten (je suis très heureux)

ashuapmushuan*mot animé qui signifie là où l’on guette l’orignal en dialecte du pakuakamit le Shash Nehlueun.* océan, le Pakuakami(signifie lac peu profond) est tellement grand qu’il est comparé à un océan lorsqu’on l’observe de la montagne à l’embouchure de la rivière ashuapmushuan qui se jette dans le pakuakamit.* la chanson je l’ai composé une journée ou on apercevait la lune *tepishkau pishum. Également durant le jour, lors d’une journée très ensoleillée.

Auteur compositeur ©Michael Paul 2020

 

11- Athikuapui

It is a song from the cultural heritage of my first nation Pekuakamiulnuatsh (Ilnu). I re-appropriated the song because it was forgotten and i heard the song in the McCord museum. I approached the Simeon family and consulted an elder, the son of the late singer Gérard Simeon. and they accepted that I interpret the song, but that I had to call on an elder Joséphine Bacon to translate this ancient song, because it is an old dialect of the territory, nobody understood the words. So, I approached Joséphine Bacon, a great Innu poet from the Innu community of Pessamit, who agreed to translate the song. It is with great honor that I present to you Athikuapui in honor of my ancestors in an effort to preserve my almost extinct thousand-year-old language. Thank you

 

Nimishkuenima emishkuenimak

Ekun mashu ekun mashu

Nimishkuenima emishkuenimak

Na na na na na

E mishkuenimak

Uish ken tanie mak ekuanan

Atikuapui  atikuapi

Emishkuenimak

 

Traduction :

I became aware of him (the spirit of the caribou)

And I figured out how to do it

Caribou broth tastes good

Where did it all happen?

Je prenais conscience de lui (l’esprit du caribou)

Et j’ai trouvé comment faire

Le bouillon de caribou goutte bon

Ou donc tout ça est passé ?


Paroles album Origine 2018

1-Ishpitelitamun ISHPITENITAMUN NETE AÏSHINIUÏAT Traduction : Respectons notre manière de vivre, respectons les lois sacrée de la Terre et de l’univers.

2- Origine Je vais vous raconter l'histoire de mon ancêtre Né à kikendache, il a parcourue les bois de kiskissink, Les rivières Ouiatchouan, Metabetchouan. Depuis la nuit des temps, ils ont voyagé, de grande distance au rythme des saisons. kapmutetau kakeutak tshikaishnut ute ssteussinat (la longue distance que parcourait nos ancêtres sur le territoire.) Kikendache, wemotaci, Pakuakamit refrain: Depuis la nuit des temps La longue marche de la survie Subsiste encore au rythme du tambour Pour honorer et respecter tous nos frère les animaux et Atikuapeu(maître des caribous) J’entame le long voyage Vers le portage De la terre mère De mes grands pères Pour honorer et respecter le maître de la vie TSHISHE MANITU. (le Créateur) 

3-Tshiuetin(le vent du nord)
Froideur d'hiver, lueur dans le ciel La glace et les neiges éternel
Le vent du nord qui souffle Je marche dans la toundra Pour la survie de ma famille 

Nous devrions tous vivre en harmonie Faire la paix et non la guerre Ne faire qu'un avec la terre En équilibre avec l'univers
Le tambour qui résonne en harmonie Avec toute la vie
L’innu doit respecter les animaux Protégé nos forets 

Nous devrions tous vivre comme nos ancêtres En harmonie avec la vie En protégeant nos rivières Nos grands père et notre mère la terre

L'innu est aveuglé, il choisie de détruire La terre mère, pour de l'argent L'innu doit respecter le caribou Pour la survie de sa famille

Nous devrions tous vivre comme nos ancêtres En harmonie avec la vie En protégeant nos rivières Nos grands père et notre mère la terre
Tshiuetin soufflera toujours Au gré du temps et des saisons l'innu doit toujours se rappeler La longue marche de la survie Du grand cercle de la vie.

4-ALIMISH TSHIKA TIPATSHIMUSHTATIN NETE NAPEU EÏANIMISHIT NAN(I)TAM ETSHISHIUAPIT. NAN(I)TAM MANENIMEU KIE NAN(I)TAM MASHIKUEU INNU. ITEN(I)TAM NIMISHISHTIN MUK UIN (A)PISHISSISHU NETE TAMIT UTEÏT. NINATSHISHKUATI NE NAPEU « KAKUSSESH » N(I)TISHINIKATUKUETI. IAKUA TUTA MUTSHÏAM TSHIKA ITEN(I)TEN APU TSHIKUT PUSHUPANÏAN NIN, TSHIN TSHI METUAKAN. ISHPITENIMITUK INNUT Traduction : je vais vous raconter l’histoire d’un homme méchant et en colère Il cherche à insultés et cherche la bagarre auprès des ilnuatsh Il se pense grand et fort mais à l’intérieur il est petit J’ai rencontré cet homme il m’a appelé le blanc refrain : Fait attention je vais juste te dire que je ne rentre pas dans ton jeu Respecte dont les ilnuatsh

5-PASHIKUTAU MIAM N(I)TSHEN TSHIMUSHUMINUT, NASHETAU MESHKANU. ISHPITENIMATAU ATHIK NAPEU, ISHPITENIMATAU TSHISHE MANITU TSHINUAU MESHKANU UME INNIUIN. PASHIKUTAU N(I)TSHISH « PUATETAU » INNIUIN NETE ASSIT, TSHIPA TSHI TUTUANUT NETE AÏSHKAT TSHITUASSIMINUT. EKA NITA PATSHITENIMUTAU MIAM TSHEN TSHIMUSHUMINUT. PASHIKUTAU TSHISHPEUATETAU INNIUIN NETE ASSIT, TSHIKA TSHI TUTENANU. PASHIKUTAU TSHISHPEUATETAU INNIUIN, ASSI, TSHIKA TSHI TUTENANU…TUTENANU. Traduction: Comme nos ancêtres suivons le chemin, respectons le maitre des caribous, respectons le Grand Esprit, la longue marche de la survie. Levons nous, protégeons la vie sur terre, l’eau, la terre. On pourrait le faire, pour le futur de nos enfants, comme nos ancêtres. La solution est en l’autodétermination !

6-Milu tshishikau MINU TSHISHIKAU, MINUASHU INNIUIN, SHASH PAPANU ESHIKUAT. NISHKAT PAPANUT EUKUAN TSHE UI NANTUNANUT, TSHIMA MAMU UITSHÏAK MINASHKUAT. NI MINUENITEN E UAPAMIK ENITAUTSHIT NIKUSS, TSHIKA NINATU-U NETE NATSHISHK. NITEÏESHKUPAN TSHETSHI KUSSEÏAN SHIT NISHKUESSIM KA MISHTASHENIMIK. MIAM KA UASSIUÏAN NI UI MINUENIMUAN MINASHKUAT ASHIT NIKAN(I)SHIT MAMU TSHETSHI NAN(I)TAM (A)TUTAMAT INNU-AÏTUN. NITUASSIMINAN KIE UINUAU TSHETSHI MINU KASHTINIKAU. Traduction : C’est une belle journée, la vie est si belle, le printemps est arrivé Les Bernaches arrivent, c’est le moment de chasser, se rassembler en forêt Je suis content de voir grandir mon garçon, il va chasser à son tour plus tard Je suis prêt à aller pêcher avec mon garçon que j’aime énormément Refrain : Comme dans mon enfance je veux vivre de bon moment en forêt. Avec toute ma famille réunis pour Pratiquer nos traditions Afin de les transmettes aux générations futures. Le temps passe si vite. Il faut profiter…. de la vie à chaque instant. Vivre librement au gré du temps.

7-Des grands Chasseurs Je suis de la montagne Je pagaye les rivières Je suis descendant des grands chasseurs Et j’occupe encore Nitassinan Dès mon enfance On m’a enseigné À marcher sur les sentiers, a respecté la terre Voyager sur les rivières de regardé vers l’horizon Refrain : Notre vie est un voyage. Nos pieds foulent cette terre depuis des millénaires. Vestige du passé de l’époque lointaine des grands chasseurs. Innu, Eeyou, Anishnabe, Atikamewk, Abénaki Malécite, Mikmak, Wendat, Naskapis, kanienke…haka…….

8-Miam Ansheliu MIAM ANISHENIU TSHI ISHITAKUSHIN UTE NITA INNIUIN TSHI UAPATININ TSHEKUAN NE SHATSHITUN. EUKUAN UET TAPUE TSHIN MINUATITAN, MIAM UAPIKUN ESHINAKUSHIN. NI MINENITEN MAMU ETAÏAK SHIT TSHIN.NI MINUENITEN EÏAKUESSIN(I).TESHKUESSIM TSHI MISHTA MASSENIMITIN KIE TSHI MISHTA SHUENIMITIN. TSHITSHI TUTEN TSHE MINUENIMUÏAN. NIPA MINUENITEN TSHETSHI NAN(I)TAM INNIUÏAK MAMU. MIAM UAPIKUAN TSHIN TSHI TISHINAKUSHIN, NI MINUENITEN MAMU ETAÏAK. NI MINUATEN EÏAKUSSEN(I)TAN N(I)TSHISHKUESSIM, TSHINANU EKA KA MAMASHIKUAT TSHEKUANU. Traduction: Comme un ange tu es apparu dans ma vie tu m’as montré ce qu’est l’amour. Depuis ce moment je t’aime, tu es comme une fleur. J’aime qu’on soit ensemble J’aime te prendre dans mes bras Refrain : tu es trop mignonne. Je t’aime beaucoup. Tu me rends heureux. Je veux finir ma vie avec toi.

9-Time Le temps est pour toujours et jamais L’heure est la nuit et le jour Le temps est une minute et parfois il n'a pas de limites Le temps est de sentir la chaleur d'une nuit d'été La couleur d'un coucher de soleil, la lune si brillante Le temps de voir la beauté dans le ciel Une rivière qui fait rage, une montagne si haute Le vent qui souffle, les oiseaux qui chantent tout autour Prenez le temps, le temps est sans fin ........ Refrain Entendre la rivière qui coule Entendre le vent souffler Entendre le rythme cardiaque de la mère terre sur la route rouge Sous le ciel ouvert L'aigle vole haut Il enseigne la sagesse du grand cercle de la vie, c'est la saison des tambours
©Michaël Paul auteur compositeur des textes et musique